Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 14:47

Les éditions Glénat ont répondu favorablement à notre demande de don et nous les remercions pour leur attention.
undefined

L'Histoire du lion qui ne savait pas écrire

Texte de Martin Baltsheit - Illustrations de Marc Boutavant et Bernard Friot
Le lion ne sait pas écrire, mais ça lui est bien égal, car il sait rugir et montrer les crocs.Et pour un lion, c’est bien suffisant. Jusqu’au jour où… il tombe amoureux d’une belle lionne en train de lire. Il décide alors de lui déclarer sa flamme avec galanterie : par écrit… Et là, les choses se corsent, car il va trouver le singe et lui dit : « Écris-moi une lettre pour la lionne ! ». Le singe obéit et rédige les mots doux suivants : « Très chère amie, voulez-vous grimper avec moi dans les arbres ? J’ai cueilli des bananes. On va se régaler ! Salutations distinguées. Le lion. ».
« MAIS NOOOOOOOOON ! » rugit le lion. « JAMAIS JE N’ÉCRIRAIS UNE CHOSE PAREILLE ! ». Et de colère il déchire la lettre. C’est alors au tour de l’hippopotame d’essayer : « Très chère amie, voulez-vous patauger avec moi dans le fleuve et brouter des algues ? On va se régaler ! Salutations distinguées. Le lion. ». « MAIS NOOOOOOOOON ! » rugit le lion. « JAMAIS JE N’ÉCRIRAIS UNE CHOSE PAREILLE ! »… Finalement, c’est bien beau de pouvoir rugir, mais savoir écrire, c’est encore mieux…

  undefined

Marlène Jobert - Les contes musicaux - En route pour les étoiles
 
1 Livre + 1 CD pour faire aimer la musique de Vivaldi

"Un soir, dans sa chambre, le petit Maxime entend une étrange musique... D'où vient-elle? De l'une des étoiles peintes sur le tableau accroché en face de son lit...?
Et, sur cette étoile qui peut bien jouer ainsi? Maxime finira par le savoir, mais il n'est pas au bout de ses surprises..."

undefined

Les plus beaux contes du monde

 
Cendrillon raconté par Marlène Jobert

 

« Raconter une histoire à un enfant, c'est lui offrir tout ce qu'il aime : de merveilleuses aventures, de la féerie et surtout beaucoup de tendresse. J'ai voulu que les petits, captivés par la beauté du récit, laissent venir en eux, tout naturellement, les émotions que l'on doit aux grands conteurs. » Marlène Jobert

Partager cet article

Repost 0
Published by gilles barba - dans ARCHIVES LIVRES
commenter cet article

commentaires

CAROLINE MESSAGEOT 10/04/2008 17:15

COMMUNIQUE FLASH

P'tit Glénat
 
L’Histoire du Lion qui ne savait pas écrire »* publié chez P’tit Glénat remporte le 1er prix « Education Enfantine 2008 » dans la catégorie maternelle.

Au terme de cinq mois d’expérimentation avec leurs élèves, dans 30 classes de Maternelle, le jury des enseignants a décerné :

 
Le 1er prix Education Enfantine 2008 à l’album :

-          « Le Lion qui ne savait pas écrire » Editions P’tit Glénat

 
L'Histoire du lion qui ne savait pas écrire

Marc Boutavant (Dessinateur)

Bernard Friot (Traducteur)

Baltscheit Martin

Résumé

Le lion ne sait pas écrire, mais ça lui est bien égal, car il sait rugir et montrer les crocs.

Et pour un lion, c’est bien suffisant. Jusqu’au jour où… il tombe amoureux d’une belle lionne en train de lire. Il décide alors de lui déclarer sa flamme avec galanterie : par écrit… Et là, les choses se corsent, car il va trouver le singe et lui dit : « Écris-moi une lettre pour la lionne ! ». Le singe obéit et rédige les mots doux suivants :

« Très chère amie, voulez-vous grimper avec moi dans les arbres ? J’ai cueilli des bananes. On va se régaler ! Salutations distinguées. Le lion. ». « MAIS NOOOOOOOOON ! » rugit le lion. « JAMAIS JE N’ÉCRIRAIS UNE CHOSE PAREILLE ! ». Et de colère il déchire la lettre. C’est alors au tour de l’hippopotame d’essayer : « Très chère amie, voulez-vous patauger avec moi dans le fleuve et brouter des algues ? On va se régaler ! Salutations distinguées. Le lion. ». « MAIS NOOOOOOOOON ! » rugit le lion. « JAMAIS JE N’ÉCRIRAIS UNE CHOSE PAREILLE ! »… Finalement, c’est bien beau de pouvoir rugir, mais savoir écrire, c’est encore mieux…

-          La thématique de l’illettrisme traitée avec justesse et humour : une histoire pour faire réfléchir et rire en même temps *L’histoire du lion a reçu la caution de l’Agence Nationale de lutte contre l’illettrisme

-          Une traduction faite par un auteur jeunesse à succès Bernard Friot (auteur notamment du best-seller Histoires pressées, chez Milan)

 Marc Boutavant (Dessinateur)

Né à Dijon en 1970, Marc BOUTAVANT est graphiste, illustrateur et auteur de BD. Il a réalisé plusieurs livres pour les enfants chez Gallimard jeunesse, Albin Michel, Actes Sud junior, Nathan, Seuil jeunesse, Milan ou encore Bayard. Sa série de bande dessinée jeunesse Ariol (Bayard) fait actuellement l’objet d’une adaptation en dessin animé. Marc Boutavant fait partie de l'agence d'illustrateurs « La Voiture Rouge ». Vous pouvez consulter son travail sur le site : http://www.la-voiture-rouge.com.

Articles Récents

Retrouvez, Désormais, Le Club Lecture De Nucourt En Cliquant Sur L'adresse Ci-Dessous :