Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 11:50
Ce soir, la troupe du Théâtre en Fleurs est venue répéter le spectacle dont elle donnera une représentation publique Samedi 7 Mars à 20h30.
Le choix de la pièce intitulée "L'avis du mort" s'est imposée d'elle même. La classe des CM1-CM2 a travaillé tout le premier semestre sur le thème du roman policier. La pièce me semblait être un beau final pour clore le sujet...

Tient ! voilà la troupe qui investit les lieux...
Les comédiens installent l'ossature du décors (évidemment c'est samedi après midi que les choses vont vraiment prendre forme...) pendant que les dernière Badgirls échangent leurs derniers volants. Ziiiiiiiiiip ! Ziiiiiip ! Ca fuse vitesse grand V.
Ce soir le son n'y est pas, le lecteur CD ne veut rien savoir...
Voici la morte...elle est bien vivant e, rassurez-vous ! Et elle a pas sa langue dans la poche.
Le lecteur ne veut résoluement rien savoir, il faudra s'en passer pour ce soir.

L’AVIS DU MORT, intrigue imaginée par Thomas Durand.

 

L’action se situe au sein d’une petite Maison d’Editions dont la seule prétention est de publier des œuvres dites de qualité en privilégiant les quelques Auteurs de sa Collection Polar.

 

Ce samedi après-midi, alors qu’elle planchait sur un nouveau projet, sa jeune et jolie Créatrice/Directrice y perdait subitement la vie. Madame Herveline Perdeillon, patronne dynamique, était également connue pour être une femme au caractère abrupt.

 

L’entourage aussi bien professionnel que privé d’Herveline devient rapidement suspect. Chacun accuse l’autre, trouve un mobile imparable, dans un décor simple et précis, dépouillé d’accessoires inutiles. L’énigme, elle, invite fort aimablement le spectateur à chercher le coupable. On se surprend donc à mener, soi-même, l’enquête. Aussi, pendant une heure trente, un parfum subtil plane sur le huis clos conférant à la scène de crime un côté pour le moins insolite.

 

Une Soirée Théâtre Noire et haute en couleurs. Incontestablement, et pour, disons-le, notre plus grand plaisir chaque intervenant habite son rôle avec rythme et détermination. A noter, par ailleurs, l’originalité de la Mise en Scène soignée de Danièle Gautier. MAGNYTUDE nous offre une très jolie fiction réellement bien ficelée à qui, on peut de toute évidence souhaiter longue et belle vie.

 

Anne Onyme

 

N.B : Le Papier que vous venez de lire est un vrai faux Article de Presse


 

Les personnages sont bien campés,
Le texte est vif, les répliques amusantes, c'est une comédie ! J'espère que ça vous plaira.
Les situations sont cocasses, parfois truculentes,
Et puis il y a une véritable intrigue qui réserve bien des surprises jusqu'au final.


La répétition, c'est l'occasion de travailler le texte, le jeu de scène, de rediscuter des personnages...
Vu avec le recul c'est déjà un spectacle en soi. J'aime cette ambiance avec les dernières mises au point, les recommandations du metteur en scène, les échanges, les trous de mémoires, les éclats de rire...
Samedi après midi les dernières mises au point balaieront toutes les scories du spectacle.


Un petit mot sur la troupe :


THEATRE EN FLEURS

Association née en 1999 à  Magny-en-Vexin

Depuis 10 ans,  la localité offre à T.E.F. un soutien constant.

 

Mars 2003 : Danièle et Jocelyne souhaitent monter une Troupe. Natacha et Sylvie accompagnées de Anny et Serge arrivent en renfort. Bientôt, Josie dissout le jeune sextette. Sextette à cordes verbales, bien entendu. François, lui, intègre la formation véxinoise dès les premiers jours de l’Automne. Décembre 2004 : l’Assemblée Générale Annuelle approche de son terme, le Bureau de T.E.F. propose alors à ses tous adhérents (enfants, ados et adultes) d’imaginer trois patronymes bien distincts. Les « Adultes », eux, font assez rapidement leur choix. C’est décidé, ce sera  MAGNYTUDE. Une bien belle union textuelle mariant à la fois subtilement énergie et lieu de résidence artistique. Trois ans se sont déjà écoulés, Maryse, Isabelle et Sébastien entrent vite en scène. MAGNYTUDE a élu domicile au petit Foyer Rural de Saint-Gervais (95). Florence, enthousiaste, rejoint joyeusement la bande d’acolytes aux alentours de la rentrée 2007.

Saison après Saison, la sympathique Troupe magnytoise séduit un Public à la fidélité résolument inébranlable. Jouant Pièces et/ou Créations en tous genres en mettant sa belle passion au service de la fiction. Exposer son travail à l’Affiche d’un Festival est, pour elle, un plaisir assurément intense. Côté Jardin, toutes et tous s’associent également à des Animations diverses et variées. Côté Cour, chacun note toujours soigneusement les noms des scènes à venir. Présentant ainsi son bel Art scénique aussi bien autour de Magny comme à travers le Val-d’Oise tout entier, que dans les départements limitrophes. Voire même plus loin.          «  A quand la Province ? l’Europe ?!  A quand le Monde ? »  Enfin, ayons une tendre pensée à l’attention de toutes les bonnes volontés qui bossent réellement sans compter dans l’ombre de MAGNYTUDE.

Maintenant que vous en savez davantage sur notre belle vie d’Artiste, veuillez noter que l’ami Molière, à cet endroit, vous aurait salué, de sa voix haute et claire, en déclamant : « Acta est Fabula ! » autrement dit : « La Pièce est jouée ! »


Partager cet article

Repost 0
Published by gilles barba - dans ARCHIVES SPECTACLES
commenter cet article

commentaires

Thomas Durand 20/04/2009 10:43

Bonjour,Une petite visite sur votre site m'a permis de voir les photographies de la représentation. Ce qui m'a fait grand plaisir.J'ai eu moins de plaisir à voir disponible en ligne le fichier pdf du texte que je vous avais envoyé. Je préfèrerais que vous le retiriez, s'il vous plait.J'aimerais également ne pas être appelé "Stéphane Durand", même si ce n'est pas bien grave, il y a surement des tas de Stéphane Durand très heureux de s'appeler comme ça... Il y a des tas de Durand de toute façon.En tout cas merci d'avoir choisi ce texte, et bon courage dans vos projets à venir.Amicalement,Thomas Durand

Articles Récents

Retrouvez, Désormais, Le Club Lecture De Nucourt En Cliquant Sur L'adresse Ci-Dessous :