Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 16:40

« Chair de poule » est une expression populaire qui signifie avoir peur ou avoir froid, froid dans le dos …peut être ? En effet, lorsqu’on ressent ces émotions, les poils se hérissent et donnent à la peau l’aspect d’une volaille fraîchement plumée !

C’est surtout le sous-titre d’une série à succès crée aux Etats Unis par Robert Lawrence Stine. Son succès est tel qu’on le désigne souvent comme le Stephen King des enfants. Depuis la série a été adaptée à la télé (Goosebumps) et en jeu (MB).

Pour faire face à une demande dévorante, la bibliothèque a largement complété les quelques volumes. « Les romans Chair de poule s’inscrivent dans la tradition de la littérature fantastique : peur, suspense, monde de la nuit, réveil des momies, des loups garous, des forces amléfiques….Le lecteur pénètre dans un monde étrange où le mystère et l’angoisse lui donnent rendez-vous pour le faire frissonner de peur….et de plaisir » lit-on dans les panégyriques des éditions Bayard.

 Voici quelques titres de la série :

 

 

 

Le père de Michael et de Tania vient d'acheter l'horloge dont il avait toujours rêvé. Michael a une idée : et s'il l'abîmait, en faisant accuser sa petite soeur ? Il se vengerait enfin de tous les mauvais tours qu'elle lui a joués. Mais en tordant la tête du coucou, Michael va inverser le cours du temps. Définitivement ?

 

" D'où viennent ces hurlements ? " se demande Gary, réveillé en sursaut en plein milieu de la nuit. Depuis son arrivée avec sa famille dans le marécage de la Fièvre, Gary les entend régulièrement. Et au matin, il trouve des animaux éventrés... Un loup-garou hanterait-il le marécage ?

 

 

 

Non, Joanna et ses frères ne rêvent pas ! Ils ont bel et bien été capturés par d'horribles créatures lors d'une simple balade en forêt. Et pour quoi faire ? Pour tester le nouveau jeu inventé par les monstres "La bête de l'est" Ca pourrait être amusant si les perdants ne risquaient pas d'être dévorés à chaque instant ! 

 

 

 

 

Drew est une petite fille de douze ans dont le meilleur ami s'appelle Walker. Tous les deux sont invités par Tabby et Lee pour la fête d'Halloween mais Tabby et Lee vont leur jouer un mauvais tour et gâcher totalement cette belle soirée. Vexés, Drew et Walker jurent de se venger, et c'est ce qu'ils vont tenter de faire avec l'aide des jumeaux : Shane et Shana. Malheureusement, les choses ne vont pas du tout se dérouler comme ils l'espéraient.

Anna et Jimmy détestent cette nouvelle maison. Elle leur fait peur. Elle est étrange. Ils y entendent toutes sortes de bruits et de rires. Anna aperçoit des... gens. Des gens qui viennent en tout permis dans leur maison. Un garçon blond, une fille brune au sourire glacé. Puis les deux enfants se font amis avec des bambins au terrain de sport. C'est bizarre, ils ont tous habité la maison de Jimmy et Anna. Tous. Sans exception. La maison des... morts !

Quel est ce camp étrange où les enfants disparaissent mystérieusement, et où d'horribles créatures hurlent à la mort chaque nuit ? Pourquoi les moniteurs proposent des activités plus dangereuses les unes que les autres ? Axel cherche à comprendre. Mais personne ne veut répondre ses questions...

 

Paul et ses amis découvrent dans son grenier un étrange miroir qui rend invisible. Une compétition acharnée commence. C'est à celui qui restera invisible le plus longtemps. Mais Paul est inquiet : à chaque essai, il leur est de plus en plus difficile de réapparaître. Comme si le miroir voulait garder ceux qui l'utilisent…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gilles barba - dans ARCHIVES LIVRES
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Retrouvez, Désormais, Le Club Lecture De Nucourt En Cliquant Sur L'adresse Ci-Dessous :