Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 07:26

 

Née à Alger, issue d'une famille Bourgeoise, Marie Cardinal a grandit sans connaître l'amour de sa mère, très distante.

Ses parents ont divorcés alors qu'elle n'était qu'une enfant, elle n'a donc pas connu non plu l'amour Paternel. Ce manque, elle ne va en souffrir que quelques années plu tard, après avoir fondé sa propre famille avec Jean Pierre, son mari, et ses trois enfants.

Le malaise "physique" et "morale" qui la hante va durer quelques années, durant lesquelles elle va s'enfermer sur elle-même, jusqu'à en perdre l'amour de son mari.
"Les mots pour le dire" va nous relater la vie de cette enfant devenu femme et nous allons découvrir avec elle, grâce à son psychanalyste, le point de départ de son mal -être.

En lisant ce livre, vous ne pourrez pas vous empêcher de lire son second livre "La clé sur la porte"

 

 

 

Entre éducation bourgeoise et catholique et une éducation libérale où les adolescents peuvent s’exprimer en toute liberté, Marie Cardinale opte pour la complicité.

Le titre représente bien toute l’histoire du livre. La porte est toujours ouverte. Les amis de ses trois enfants entrent et sortent à leur guise. L’appartement va très vite se transformer en hôtel où on peut y faire ce que l’on veut : manger, se droguer, dormir, abriter parfois des fugueurs…

Notre héroïne de 40 ans va vite perdre le contrôle de ce petit monde. Elle se demande parfois si elle ne devrait pas refermer cette porte, ses enfants pourraient retrouver une vie normale et équilibrée. Flash-back rapide sur sa propre enfance bourgeoise où discipline et respect, autorité même, étaient de rigueur.

Mais tout bascule le jour où elle se sent trompée. Ses propres biens : argenterie, appareil photo, argent…disparaissent. Alors que faire ? Remettre la clé sur la porte ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Corinne Barba - dans ARCHIVES LIVRES
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Retrouvez, Désormais, Le Club Lecture De Nucourt En Cliquant Sur L'adresse Ci-Dessous :