Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 00:00


Depuis vendredi j’ai des flyers plein ma sacoche. Il a plu samedi. Il est temps de les distribuer pendant qu’il fait encore beau. On remonte la rue de la Bouterolle et on sillonne le lotissement avec les enfants. C’est là que la pochette se vide le plus rapidement. Hardeville, les pavillons sont plus espacés. On crapahute et on croise quelques flâneurs qui rient beaucoup. On se sépare pour couvrir d’un côté le quartier de la gare et de l’autre le centre hippique ou le haras.

 
   


Loïc en a marre :

« C’est quand qu’on rentre ?

- Après, on a encore tout ça à distribuer ! »

On arrive au croisement de la rue de la Bouterolle. Je crois qu’il est déçu. Il s’attendait à rentrer.

« Pourquoi on met les papiers dans la boîte à lettres ? »


Pourquoi on fait ça ? Ca fait déjà plus d’une heure qu’on tourne et moi aussi ça me gave un peu – d’ailleurs des recoins  ne seront pas distribué : en allant sur Magny et dans la rue du Château par exemple – je compte sur la distribution à l’école et les derniers flyers que je déposerai à la boulangerie. Alors, pourquoi on fait ça ? Par loisir ? Non, facteur c’est un métier. Pour l’argent ? Non, j’ai encore acheté des cartes et des boîtes métalliques Yu-Gi-Oh d’occasion pour le 26, tant pis ça sort encore de ma poche. Pour la reconnaissance ? Non, je cherche pas les compliments et d’ailleurs j’en ai pas. A part mes proches –une toute petite poignée – j’ai pas eu d’écho pour le gospel par exemple. Pour les livres gratuits ? Non je suis inscrit depuis plus de 10 ans dans l’agglomération de Cergy et j’y vais toutes les semaines. D’ailleurs j’ai eu la chance de voir un jeune groupe d’Argenteuil samedi après midi à l’Horloge. Il s’appelle « Pourquoi pas ? ». C’est charmant ! A suivre…Voilà, je crois que c’est pour ça que je fais les choses, pour la culture, pour faire circuler les images, le son, les mots… ? Ce matin encore on est passé sur le Salon d’Arts Actuels à Magny. Super initiative. Un vrai musée d’art contemporain éphémère. J’ai beaucoup aimé Elisabeth LUNEL, Antoine DUC et le gardien de l’imaginaire. L’expo sur les sculptures au Foyer Rural c’était excellent ! Faudrait continuer.


Pourquoi Yu-Gi-Oh !? Je suis né avec des Bd franco-belges dans le berceau : Spirou, Tintin, Pif et puis plus tard Pilote et la Bd adulte : L’écho des savanes, Métal Hurlant, Fluide Glacial, Le Psychopathe, Viper…J’ai dévoré les comics et les petits formats : les Marvel, Tarzan, Akim, Zembla, Blek…et j’ai découvert sur le tard les manga animés avec Goldorak et toutes les séries d’AB production que je qualifiait alors de "japoniaiseries" !

Résultats, ce sont les enfants qui m’y ramènent avec leurs Pokémon, Dragon Ball, Yu-Gi-Oh !, Naruto et autres ; avec des dessins animés à n’en plus finir, des manga et des cartes. Alors là, chapeau c'est une trouvaille ! Il n’y a pas une brocante dont on ne revienne pas sans cartes et c'était encore le cas ce matin à Omerville.

Les manga en vrac sortent comme des petits pains de la Bibliothèque, la Bd franco-belge aussi, c’est rassurant. Parfois même il m’a semblé que les enfants prenaient du plaisir à les feuilleter en première lecture. « Mon fils ne lit que ça ! » m’ont dit des parents navrés. Pourquoi pas ! C’est pourquoi j’ai inscrit la Bibli au « Club manga » de la Bibliothèque Départementale et on a désormais 4 séries complètes. Avec des DLC courtes, il faut que ça tourne vite pour permettre au plus grand nombre d’enquiller les volumes les uns après les autres. J’y tiens !

Donc, pour lancer ces séries j’ai imaginé une animation autour de Yu-Gi-Oh ! à la fois un dessin animé, un manga et un jeu de carte bien connu.

J'ai rencontré fortuitement des jeunes qui se sont lancés dans la vente en magasin de cartes à jouer et organisent régulièrement des Tournois Yu-Gi-Oh ! Ce sont des passionnés et des puristes qui regardent les mangas en versions originales. Je pense qu'ils sauront faire monter la fièvre chez les jeunes gens qui viendront le lundi 26 octobre.
Je sais d’ores et déjà qu’on passe peut être à côté d’un nouveau phénomène manga : Dofus, une série française tirée cette fois d’un jeu vidéo et qui se décline sous différentes séries telles que Wakfu, Pandala…En lisant ce manga, j'ai retrouvé la verve d'un Arleston et son Lanfeust de Troye. Il y a bien des similitudes entre les 2 oeuvres... J’ai découvert ça avec un jeune lecteur qui est passé un soir et je suis allé me renseigner à la Bibliothèque de Pontoise qui possède un fond extraordinaire de bandes dessinées. Avis aux passionnés, c’est là qu’il faut aller.

En attendant voici le détail des 4 séries. J’ai emprunté les résumés à des sites spécialisés dont : http://www.manga-news.com.  

 

 

 


XS

 

De JIHYUNG Song / JIHYUNG Song

Pays d’origine: Coree

Pour public averti: non

Age conseillé: 14 ans

 

Mina Park est une gentille fille un peu garçon manqué et au caractère bien affirmé, mais elle a sur les garçons qui l’abordent un étrange effet. La première fois qu’il la rencontre, à l’âge de 11 ans, Hinchang heo est transpercé par son regard et tombe dans le coma pour plusieurs jours. A son réveil, il a comme la sensation que sa vraie vie ne fait que commencer et que d’une façon ou d’une autre, elle est désormais liée à celle de Mina. En fait il semble bien que Mina ait « quelque chose » en elle que certains recherchent à tout prix, et ce ne sont pas des prétendant à son joli minois. Ce sont des hommes violents et taciturnes aux étranges pouvoirs. des hommes qui se reconnaissent entre eux et la reconnaissent malgré elle… des « hybrides » comme les nomment tous les services de police de la planète. Maintenant que Hinchang a grandi et qu’il est devenu un motard émérite et « trompe-la-mort » autant qu’un amoureux secret et maladroit, saurat- il protéger Mina de son étrange destin ? Mina en a-t-elle vraiment besoin? En a-t-elle vraiment envie ? Un manhwa aux frontières du fantastique et de l’anticipation, servi par un art du dessin original et fort.

 

    
   


Tokyo mew mew

De IKUMI Mia / IKUMI Mia

Pour public averti: non

Age conseillé: 10 ans

Pays d’origine: Japon

 

Cinq jeunes filles deviennent justicières malgré elles après qu'on leur a accidentellement injecté des gènes d'animaux menacés d'extinction.
Elles se retrouvent dotées de pouvoirs magiques et se transforment en créature mi-humaine, mi-animale. Elles doivent combattre des extraterrestres qui veulent utiliser les animaux pour conquérir la Terre. L'extraterrestre qui fusionne avec un animal fait de lui un chiméranimal, monstre géant et nuisible à l'environnement... Deux adolescents, Ryo et Keichiro, veulent prévenir l'invasion depuis leur base secrète, un innocent salon de thé, avec l'aide de ces cinq jeunes filles.
Ensemble, ils montent le projet Mew, destiné à sauver la Terre !

 

 

Naruto

De KISHIMOTO Masashi / KISHIMOTO Masashi

Pour public averti: non

Age conseillé: 10 ans

Pays d’origine: Japon

 

Tout commence de la façon la plus banale qui soit : Uzumaki Naruto est un jeune ninja du village caché de Konoha, rêvant de devenir le meilleur ninja de ce village, de devenir le Hokage, ninja légendaire dirigeant le village afin de le faire prospérer et le défendre des attaques des autres villages. Mais pour devenir ninja, Naruto devra passer (et réussir tant qu’à faire) des examens prouvant qu’ils possèdent bien les capacités pour devenir un bon ninja. Le problème est que Naruto dispose de bien peu de capacités, à part son incroyable volonté, il n’a pas grand chose pour lui. Il devra alors se dépasser et faire équipe avec la fille de ses rêves mais aussi le jeune prodige du village qu’il ne peut supporter.



   


Saint Seiya - Les chevaliers du zodiaque

Age conseillé: 10 ans

Age conseillé: 10 ans

Pour public averti: non

De KURUMADA Masami / KURUMADA Masami

Pays d’origine: Japon

 

Seyar (Seiya en VO) est un jeune chevalier qui vient d'obtenir l'armure de bronze de Pégase au Sanctuaire, en Grèce. Orphelin de naissance, et à la recherche de sa soeur, il accepte de participer à un grand tournoi de combats entre divers chevaliers afin de faire parler de lui, espérant ainsi que sa soeur pourra le voir à la télé. Ce tournoi est organisé par Saori Kido, qui s'avèrera être en fait la réincarnation d'Athéna, que Seyar et ses amis, Shiryû, Hyôga, Shun et Ikki devront protéger au péril de leurs vies.

Diverses forces du mal vont en effet apparaître, et les cinq chevaliers de bronze vont alors devoir mener de terribles combats pour protéger Athéna. Après la lutte contre les chevaliers noirs d'Ikki (un temps ennemi de nos héros avant de repasser du bon côté), ils affronteront tout d'abord les chevaliers d'Argent, puis devront faire face aux terribles chevaliers d'Or, l'élite de la chevalerie. Alors qu'Athena sera blessée par une flèche en plein coeur, nos héros vont devoir traverser les 12 maisons du Sanctuaire en moins de 12 heures afin d'arriver auprès du Grand Pope, seul capable de la sauver. Mais bien des mystères demeurent au Sanctuaire, et notamment sur l'identité du Pope qui s'avère être un personnage perfide et ambitieux, et qui tient le lieu sacré sous sa coupe.

Après cette épopée, nos 5 chevaliers aspirent à un peu de repos, mais cela ne durera que peu de temps : un nouveau danger menace directement la Terre, en provenance du royaume nordique d'Asgard. Revêtus de nouvelles armures, ils vont devoir reprendre le combat face aux Guerriers Divins dirigés par la princesse Hilda de Polaris, et affronteront enfin les Généraux de Poséidon, ce dernier étant derrière la menace qui pèse sur le monde... http://www.planete-jeunesse.com

Partager cet article

Repost 0
Published by gilles barba - dans ARCHIVES ANIMATIONS
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Retrouvez, Désormais, Le Club Lecture De Nucourt En Cliquant Sur L'adresse Ci-Dessous :