Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 13:57
MEMO0001  MEMO0002

A près un déjeuner bien mérité, Gilles présente l’activité de l’après midi.

Nous allons prendre une leçon d’archéologie avec Céline et Christophe en apprenant à décrypter ce que nous disent les pierres de l’église de Nucourt !

  MEMO0006

Une longue marche de 800 (!) nous conduit à l’église. Elle est  la seule en France à être excentrée du village. Christophe en explique les raisons aux jeunes, les guerres notamment. C’est en observant les pierres que nous allons retracer son histoire…

  MEMO0009

Regardez bien ce pignon. Il a plein de choses à dire. Sauriez vous, comme les jeunes du chantier, trouver les indices vous permettant de faire des déductions sur les différentes périodes, sur les modifications qu’a connu cet édifice ? Voyez-vous les trois pignons correspondant aux agrandissements successifs ?

  MEMO0014

Au début, très septiques, nos archéologues en herbe partent à la recherche d’indices sans trop y croire…

P1020376  MEMO0027

Mais finalement, ils se piquent  au jeu et chacun rapporte au groupe sa trouvaille. Ici, Cédric  se lance dans des supputations qu’il partage avec ses collègues. Christophe et Céline donnent des explications complémentaires.

MEMO0029 

Ces trois « carrés » bouchés sont caractéristiques d’emplacements d’un échafaudage qui a servi à l’élévation de l’édifice.

MEMO0030 

Christophe nous montre là des gravures dans la pierre. Il ne s’agit pas de dégradations. Elles représentent des pelles à four de boulanger et cette corporation de métier. On peut donc en déduire que c’est à  cet endroit de l’église que les boulanger étaient inhumés.

  MEMO0033

L’entrée de l’église dans un style gréco romain

  MEMO0035

En pénétrant à l’intérieur, nous faisons d’autres découvertes.

 Ainsi, en lisant dans les pierres, nous découvrons qu’à une époque, la première église s’arrêtait un peu derrière Christophe et c’est là que se trouvait l’autel. L’église était donc tournée dans l’autre sens et était beaucoup plus petite. Cela correspond au plus petit pignon observé au début de l’excursion.

Les pierres nous apprennent aussi que les arcs cintrés ont été modifiés en arcs brisés pour s’adapter, entre autres, à des modes architecturales.

Partager cet article

Repost 0
Published by sandrine KASMAN - dans ARCHIVES ANIMATIONS
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Retrouvez, Désormais, Le Club Lecture De Nucourt En Cliquant Sur L'adresse Ci-Dessous :